SANS GRAVITE

La Ribot, John Wood & Paul Harrison, Barbara Mühlefluh, Philippe Cazal
29.09.2006 to 25.11.2006

Certains reconnaîtront quelque en-commun dans les démarches des artistes invités. Peut-être dans le choix des matériaux et des médiums. Peut-être dans la mise en œuvre voire en scène des formes. Certes, mais il y aura toujours une exception à la règle. Au moins une. Exemple : si les mots, la langue, l'écriture font office de matière première dans la production de La Ribot, Barbara Mühlefluh et Philippe Cazal, il est clair que ce n'est pas le cas dans l'art de faire bouche cousue, sans parole ni légende, que cultivent John Wood & Paul Harrison. Autre exemple : si le travail de La Ribot, comme celui de Wood & Harrison, est effectivement fondé sur la performance, il est évident que Cazal et Mühlefluh sont physiquement absents dans tout ce qu'ils nous présentent. Bref ! Si nous voulions absolument trouver un point commun entre les différents travaux ici exposés, peut-être qu'il faudrait noter et analyser le fait qu'ils sont tous in fine montrés sans gravité. Une absence de gravité que nous sommes invités à réflechir tout à la fois au sens dramatique et newtonien du terme.