Le centre d’art contemporain La Villa du Parc est un lieu d’exposition dédié aux pratiques visuelles et artistiques actuelles.
Résolument tourné vers la création contemporaine, La Villa du Parc s’affirme à la fois comme pôle de production et de création pour les artistes et comme pôle de diffusion et de transmission de l’art contemporain auprès d’un large public.
 
La création d’oeuvres fait partie des enjeux majeurs de l’art contemporain que soutient la Villa du Parc. Des moyens financiers, techniques et des ressources humaines sont mis à disposition de l’artiste pour qu’une oeuvre puisse exister et être exposée en primeur au public annemassien et régional. Les artistes invités participent de la vitalité de la création contemporaine et bénéficient d’une reconnaissance nationale, voire internationale.
 
La Villa du Parc s’engage pour une programmation fondée sur la diversité des pratiques, à l’image du champ artistique contemporain (peinture, dessin, photographie, vidéo, écriture etc.). Les expositions touchent à des questionnements larges des champs sociaux et artistiques. Chaque année, une thématique saisonnière est abordée, esthétique, sociétale ou géographique, permettant d’aborder une notion ou un champ d’activités selon plusieurs points de vue et temporalités.
 
Quatre à cinq expositions annuelles sont présentées par saison suivant le rythme scolaire pour être au plus près des enjeux d’éducation artistique des jeunes publics. La sensibilisation des publics à l’art contemporain est dans l’ADN des centres d’art, au même titre que la mission d’aide à la création. Elle concerne le public scolaire à travers des parcours s’inscrivant dans les programmes d’arts visuels et d’histoire des arts ainsi que tous les publics à travers les feuilles de salle et visites dialoguées tout public ou sur mesure proposées à chaque exposition. La Villa du Parc est reconnue comme le lieu ressource en médiation d’art contemporain pour tout le département.
 
L’activité éditoriale est pensée en complément et en fonction de la singularité de chaque projet et prend la forme de livres d’artistes, éditions limitées, et brochures et catalogues sur ses expositions.
 
Dans une volonté d’inscription territoriale active et de transdisciplinarité, La Villa du Parc travaille en réseau avec les institutions culturelles annemassiennes (L’ensemble de musique contemporaine Namascae, les Bibliothèques du Genevois, Ciné Actuel), transfrontalières et genevoise (Mamco de Genève, Fonds d’art contemporain de la Ville et du canton de Genève).
Elle participe aussi à des réseaux professionnels départementaux, régionaux, nationaux et internationaux et s’inscrit dans des projets de coopérations européens.
 
 
En 2012-2013, la saison « Two for Tea » s’est focalisée sur les pratiques collaboratives à deux dans l’art contemporain.
En 2013-2014, la saison suisse (« Swiss Time Project ») s’intéressait à l’inscription géographique transfrontalière de la Villa du Parc.
En 2014-2015, la saison iconographe a abordé l’appropriation des images dans l’art contemporain de la révolution technologique numérique.